Rôti d’épaule de porc braisé aux herbes et à l’ail confit


Processed with Snapseed.

Je dois avouer que le rôti d’épaule de porc n’est pas la pièce de viande la plus glamour au rayon des viandes du supermarché. Sachez que c’est toutefois l’une des plus goûteuses en raison de son os et du gras qui entoure la viande.

Voici mes autres recettes d’épaule de porc:  rôti aux patates jaunes ou du porc effiloché, je vous recommande d’essayer cette variation!

La beauté de la chose, c’est que – contrairement au boeuf – le gras se retrouve essentiellement à l’extérieur de la fibre de viande. Il facilitera la cuisson lente mais votre viande ne deviendra pas trop grasse pour autant.

Ah oui: le secret est dans la sauge… !

  • Temps de préparation: 20 minutes
  • Temps de cuisson: 4 heures
  • Donne 6 portions

herbes2

INGRÉDIENTS

  • 1 rôti d’épaule de porc de 3 livres (1,5 kilo) avec os
  • 5-10 morceaux d’ail (pour piquer le rôti)
  • ¼ tasse de vinaigre de fruit (cidre de pommes ou framboise) ou d’eau
  • ½ tasse de moutarde de Dijon
  • ¼ tasse de cassonade
  • ¾ tasse (20 grammes) d’herbes fraiches hachées grossièrement (de la sauge, du thym et de l’origan)*
  • 1 gros oignon blanc
  • 2 feuilles de Laurier
  • 1 tête d’ail confite (voir recette plus bas) – facultatif
  • 1 tasse (250 ml) de vin blanc (ou bouillon de poulet)
  • 2 grosses patates douces pelées et coupées en dés de 2 cm (et/ou légumes racine de votre choix)
  • Sel et poivre

* Si c’est impossible d’avoir des herbes fraiches, remplacer par 3 c. à table d’herbes de Provence séchées. Je vous recommande vraiment d’utiliser de la sauge fraîche, c’est tellement aromatique! 

herbes

PRÉPARATION

Préchauffer le four à 250℉ (120℃)

  1. Piquer le rôti avec une pointe de couteau et insérer les morceaux de gousses d’ail. Bien faire pénétrer dans la viande.
  2. Frotter la surface du rôti (ainsi que sous le gras, dans les cavités) avec la cassonade. Mélanger le vinaigre (ou l’eau) et la moutarde. Avec les mains, bien enrober la viande recouverte de cassonade.
  3. Rouler votre rôti dans les fines herbes hachées grossièrement. Si vous utilisez de la sauge fraiche, assurez-vous de la mélanger avec une autre variété comme le thym, le romarin, l’origan, l’estragon, la marjolaine…
  4. Trancher l’oignon et déposer la moitié des rondelles au fond de la casserole en fonte émaillée ou de la lèchefrite. Déposer le rôti sur les oignons. Recouvrir des feuilles de laurier et le reste des tranches d’oignon.
  5. Faire cuire à découvert au centre du four pendant une heure. Cela permettra de saisir la viande. Après une heure – toujours à 250℉ (120℃) – défaire la tête d’ail confite, déposer aléatoirement sur le rôti et couvrir la casserole. Cuire pendant 3 heures de plus. Le gras de la viande commencera à fondre et à s’accumuler au fond. Arroser la viande à quelques reprises pendant la cuisson.
  6. Augmenter la température du four à 350℉ (175℃). Au liquide de cuisson, ajouter le vin blanc. Déposer les morceaux de pommes de terre douces, saler et poivrer. Couvrir et laisser cuire une heure de plus.

AIL CONFIT

ailconfit

  • Têtes d’ail 
  • 1-2 c. à thé d’huile d’olive pour chaque tête d’ail 
  • Sel et poivre
  1. Couper le dessus des têtes d’ail pour exposer les gousses
  2. Placer sur une plaque de cuisson, badigeonner d’huile d’olive, de sel et de poivre.
  3. Cuire au centre du four à 450℉ (230℃) pendant 45 minutes
Publicités


Catégories :Noël, Plats principaux

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :